Continuez la lecture...

“La création littéraire et le rêve éveillé”. Article de Sigmund Freud août 6, 2019 – Publié dans Littérosa

Nous autres, profanes, avons toujours vivement désiré savoir d’où cette personnalité à part, le créateur littéraire (poète, romancier ou dramaturge), tire ses thèmes – ceci à peu près dans le sens de la question qu’un certain cardinal adressait à l’Arioste, – et comment il réussit, grâce à eux, à nous émouvoir si fortement, à provoquer en nous des émotions dont quelquefois même nous ne nous serions pas crus capables. Notre intérêt à cet égard ne…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

« Les frères ». La nouvelle de Janko Veselinović juillet 21, 2019 – Publié dans Littérosa

Janko Veselinović est né à Salaš Crnobarski, un village de la région de la Mačva, à l’ouest de Belgrade. Son père était prêtre de la paroisse et officier dans l’armée serbe. Après avoir étudié au Collège des professeurs de la capitale, il enseigna à Svilajnac, à Glogovac, à Šabac et à Koceljeva. Vivant au contact des habitants, il commença à écrire des histoires alimentées par leur vie et, en 1888, il publia son premier recueil…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

La poésie azerbaïdjanaise juillet 12, 2019 – Publié dans Littérosa

En des temps lointains, l’Azerbaïdjan était dénommé Odlar Yourdou, « le pays des feux ». Non loin de Bakou, au bourg de Ramany, on peut voir encore les curieux aménagements d’un temple voué au culte pyrolâtre. Selon nombre d’historiens, les Azéris seraient les descendants des Mèdes ; quoi qu’il en soit, les racines de leur poésie plongent au plus profond des siècles, dans les mythes et légendes telle que celle du roi Astiag et de son capitaine félon, déjà…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

Histoire: « L’âge du bronze en Azerbaïdjan ». juillet 3, 2019 – Publié dans Littérosa

On sait que pour se protéger des animaux sauvages, pour résister au froid et à la famine, les hommes de cette époque étaient obligés de vivre soudés. Pour cela, ils utilisaient le feu comme moyen de protection. Le feu dans les conceptions anciennes a été sacralisé ; il était protégé et gardé. Pour maintenir le feu en activité, les hommes ont inventé des objets particuliers. Dans la littérature archéologique, ces objets mobiliers ont été classés…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

« 28 avril 1920 ». L’article de Djeyhoun Hadjibeyli juin 29, 2019 – Publié dans Littérosa

La journée du 28 avril 1920 est l’une des plus sombres dans l’histoire séculaire du peuple azerbaïdjanais, et auprès de laquelle les douze invasions d’armées et de tribus étrangères, même aux périodes les plus « barbares », peuvent être considérées comme de simples promenades guerrières. Ni les anciens Perses, ni les Mèdes, ni les Romains, ni les Arabes, ni les Turcs-Seldjoucides, ni les Mongols de Genghis-Khan, ni Tamerlan, ni les Perses-Séfévides, ni les Turcs-Ottomans, ni enfin la…

Continuez la lecture
Kapaz

GRATUIT
VOIR