Continuez la lecture...

Ton fils est né ! L’histoire d’amour entre Jamal et Fatima 24 octobre 2022 – Publié dans Littérosa, Littérosa Magazine

Narmina Mammadzadeh est l’une des représentantes de la littérature azerbaïdjanaise moderne. Elle écrit aussi bien en azerbaïdjanais qu’en russe. Membre de l’Union des écrivains azerbaïdjanais, Narmina Mammadzadeh est l’auteur de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles. Elle a également publié quelques romans. Cette nouvelle est tirée de son recueil « Les voix de la guerre » sur des militaires vétérans. — Bonjour Jamal. — Bonjour Madame. — Tu peux m’appeler Narmina. On a presque le même âge, non ?  — D’accord. …

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

Dans l’obscurité et quand les lumières s’éteignent 23 février 2022 – Publié dans Littérosa

Je demande au Docteur Ravik s’il existe un terme qui décrit le viol des vivants par un mort.  Je sais à quel point il brille dans les questions terminologiques.  Mais même si mon ami a dit que l’antonyme du mot « nécrophile » n’existait pas, il commença, pour répondre à ma question, à parler des évènements très étranges ayant eu lieu dans le bourg où il avait vécu jusqu’à récemment.  Trois crimes, qu’il serait impossible de voir dans…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

Interview avec Hikmet Altınkaynak. Rahime Sarıçelik 10 avril 2021 – Publié dans Littérosa

1.Tout d’abord, je vous remercie d’avoir accepté cette interview. En Turquie, vous êtes connu comme auteur, critique littéraire, professeur d’université et éditorialiste. Pour nos lecteurs français, pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous-même ? Je vous en prie, c’est moi qui vous remercie. Je vous remercie beaucoup de l’intérêt que vous me portez et suis très heureux que vous m’ayez invité à répondre à vos questions. Qui ne serait pas content de rencontrer…

Continuez la lecture
Continuez la lecture...

L’amour d’une mère. Tchinguiz Gousseinov 5 avril 2021 – Publié dans Littérosa

–  Fétélï… Réveille-toi… Fétélï ne pouvait ouvrir ses yeux, il était très fatigué. Sa soeur le secoua en le prenant par les épaules. – Lève-toi ! La fille allait se mettre à pleurer.  Mais Fétélï, qui était assis dans son lit depuis un moment, fermait ses yeux. Puis il se coucha à nouveau en se tournant sur le côté du matelas. Sa sœur releva encore une fois Fétélï de sa place en le tenant par…

Continuez la lecture
Kapaz

GRATUIT
VOIR