La Réforme du Monde Musulman

La situation triomphante de cette partie du monde suscite l’admiration, elle questionne les intellectuels des autres blocs civilisationnels sur la place de leurs civilisations respectives sur l’échelle du progrès.

10.00

L’héritage intellectuel laissé par Ahmed Bey est immense, beaucoup en Turquie ou en Azerbaïdjan se disputent sa postérité…

Ahmed bey Agaoglu ou Ahmed bey Agayev (1869-1939) est considéré comme l’un des intellectuels azerbaîdjanaïs le plus prolifique de sa génération. Philosophe, homme politique, journaliste, écrivain et professeur, Ahmed bey s’est appuyé sur son éducation tradionnelle arabo-persane et moderne russo-européenne pour mener le combat des idées afin de réformer la religion, les mentalités et les comportements.

A partir de la moitié du XIXème siècle, le monde occidental connaît son apogée après s’être plus fortement développé que le reste du monde avec la Renaissance puis avec les Lumières du XVIIIe siècle.

La situation triomphante de cette partie du monde suscite l’admiration, elle questionne les intellectuels des autres blocs civilisationnels sur la place de leurs civilisations respectives sur l’échelle du progrès.

Il est vrai que durant cette période, le monde occidental a pris la tête d’une évolution irrésistible à laquelle est associée toute l’humanité depuis son commencement. Sur les fonts baptismaux d’un héritage continental et méditerranéen foisonnant divers et protéiforme, l’Occident est né puis s’est développé sous l’influence de la pensée orientale, pour enfanter une vision du monde qui participe d’une universalité à laquelle s’agrègent, à des degrés divers, les autres civilisations.

Les intellectuels, occidentaux ou orientaux notamment, les premiers pour légitimer et glorifier le « géni européen », les seconds pour analyser et transposer cette réussite au monde auquel ils appartenaient, se sont interrogés sur les raisons
qui placent, durant cette période, l’Occident à la tête du cortège civilisationnel.

– Pourquoi l’Occident rayonne-t-il avec autant de force ?

– Comment et par quels moyens cette réussite est parvenue à s’accomplir avec une telle vigueur ?

– Les ressorts qui participent à ce développement sont-ils universels ? Sont-ils transposables notamment au monde musulman ?

Le choix des Editions Kapaz de proposer, sous la forme d’un ouvrage, quelques textes d’Ahmed bey, publiés dans   »Nouvelle Revue » entre 1891 et 1894, participe de la volonté de faire découvrir ou de redecouvrirer un auteur dont la pensée s’inscrite dans le courant des réformateurs de l’Islam et du renouveau du monde musulman.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.